NOUVELLES

Une reconnaissance officielle du MEES pour PaRQ

Laval, 19 août 2019 – C’est avec joie et fierté que l’Association des parcs régionaux du Québec annonce son nouveau statut en tant qu’« organisme national de loisir ».

Dans le cadre du Programme de reconnaissance des organismes nationaux de loisir, par la voix de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) reconnaît officiellement l’apport de l’Association des parcs régionaux du Québec (PaRQ) comme chef de file et lui accorde le statut d’« organisme national de loisir ». Cette reconnaissance confirme ainsi que PaRQ contribue de manière significative au développement du réseau des parcs régionaux au Québec et favorise l’accessibilité et la pérennité du loisir par une promotion visant à augmenter le niveau de pratique d’activités et la qualité de l’expérience.

Le réseau des parcs régionaux contribue à sensibiliser et à initier les gens à la pratique d’activités de plein air de façon sécuritaire et respectueuse de l’environnement. Les parcs régionaux sont de magnifiques sites de pratique du plein air et de loisir de proximité pour les populations locales et régionales, de même que pour la clientèle touristique. 

« Après cinq ans d’existence et beaucoup de travail et d’implication des bénévoles et de notre équipe  permanente, cette reconnaissance est une avancée majeure pour l’ensemble des parcs régionaux du Québec. C’est un appui important qui nous permettra de veiller au développement et à la promotion d’un plein air de qualité et sécuritaire en sol québécois », mentionne Stéphane Michaud, président de PaRQ.

Pour sa part, la ministre Isabelle Charest salue le travail des membres de l’Association des parcs régionaux du Québec. « La sensibilisation et l’accessibilité aux activités physiques, sportives de loisir et de plein air font partie de la mission de notre ministère. C’est pourquoi je tiens à souligner le dynamisme et la rigueur qui caractérisent les actions que PaRQ met en place année après année pour faire la promotion des parcs régionaux québécois. »

Résultats de l’enquête sur les parcs régionaux du Québec, édition 2018

L’Association des parcs régionaux du Québec (PaRQ) présente les résultats de sa première enquête annuelle sur les parcs régionaux du Québec. Ces données portant sur l'année 2018 nous permettent de dresser un portrait du secteur des parcs régionaux, d’en connaître davantage sur les membres de PaRQ et de mieux répondre à leurs besoins. 

Depuis la dernière enquête menée par DAA Stratégies en 2012, aucun autre état de la situation n’avait été fait. C’est pourquoi nous avons réalisé cette première enquête annuelle auprès des parcs régionaux membres de notre association.

L’enquête couvre notamment les notions de constitution et de croissance des organisations, d’achalandage, de provenance de la clientèle, de développement numérique, d’investissements et d’innovation. Ces données sont essentielles et nous permettent de dresser un portrait fidèle de la dernière année d’opérations de notre secteur.

 

Année après année, nous analyserons l'évolution de ce nouveau réseau des parcs régionaux. Même s'il est relativement jeune, il ne faut pas perdre de vue que 60 % des parcs répondants ont plus de 30 ans d'existence.

Bien que souvent, le pouvoir de création d’un parc est délégué aux MRC ou aux entités municipales, la volonté de créer un parc vient des citoyens qui en font la demande aux élus. Par conséquent, les autorités ont principalement (63 %) retenu la formule d'OBNL pour assurer la gestion des parcs régionaux.

 

Une multitude d'activités de plein air

Le plein air se vit facilement et quotidiennement dans les parcs régionaux, notamment grâce à la multitude d’activités qui y sont offertes. 

  • Randonnée pédestre (94 %)

  • Raquette (42 %)

  • Fat bike (42 %) et vélo de montagne (40 %)

  • Canot (40 %)

  • Hébergement : camping (56 %), refuge et chalets (42%)

  • Service de location d'équipement (35 %)

Fait intéressant, les parcs régionaux qui offrent les inscriptions en ligne (45 %) comptent en moyenne 52 % de leurs inscriptions via cette plateforme.

 

Les parcs se refont une beauté

Considérés comme des espaces nature de proximité, les parcs régionaux s’assurent de répondre adéquatement aux besoins de leurs citoyens et clientèles en améliorant la qualité de leurs lieux. De fait, 85 % d’entre eux ont investi dans leurs infrastructures et 75 % dans la signalisation.

 

Portrait des opérations

En moyenne en 2018, les parcs régionaux répondants ont embauché 19 employés sur une base saisonnière et quatre employés sur une base annuelle permanente. Ce qui représente, pour l’ensemble du Québec, environ 3325 employés sur une base saisonnière et 700 employés sur une base annuelle permanente.

 

Toujours sur l’ensemble des 175 parcs régionaux recensés, voici le portrait général des opérations : 

  • 52 150 jours d’ouverture

  • 5 017 775 jours/clients

  • 43 750 000 $ en budgets d’exploitation

Consultez le rapport complet »»

Bilan de 2018 et nouveau conseil d'administration 

C’est au tout nouveau centre d’exploration du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles que l’Association des parcs régionaux du Québec (PaRQ) a tenu, le 16 avril 2019, sa cinquième assemblée générale annuelle afin de présenter son rapport d’activités de 2018.

Dans un premier temps, les représentants des parcs régionaux présents ont participé à une matinée d’échanges, baptisée le « Café de l’innovation », portant sur quatre grands thèmes : l’éducation et la sensibilisation, le marketing, le développement durable et les ressources humaines. Les discussions ont permis de cibler les meilleures pratiques d’affaires pouvant aider les parcs régionaux à maximiser leur performance.

BILAN DE L'ANNÉE 2018

Pour le réseau PaRQ, l’année 2018 a été synonyme de changement et d’évolution à plusieurs égards. D’abord, ce fut la première année complète de gestion des opérations et des mandats de l’association par une équipe permanente. Notons aussi le lancement de la marque PaRQ et du programme d’accréditation, le début des activités de marketing  de l'association et une augmentation de plus de 18 % du nombre de membres. 

 

NOMINATION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Sous la présidence de M. Stéphane Michaud, en poste pour un cinquième mandat consécutif, l’Association des parcs régionaux du Québec a le plaisir d’annoncer la nomination de son nouveau conseil d’administration et souhaite la bienvenue à Mme Marie-Claude Provost en tant que nouvelle administratrice. 

  • Stéphane Michaud, Parc régional et éducatif du Bois de Belle-Rivière : Président

  • David Lapointe, Société de développement des parcs régionaux de la Matawinie : Vice-président

  • Sylvain Valiquette, Parc régional du Mont-Ham : Vice-président

  • Isabelle Roy, Centre de la côte Boisée – Groupe Plein Air Terrebonne : Trésorière 

  • Nicole Robert, Parc de la rivière Batiscan : Secrétaire

  • Marie-Claude Provost, Parc régional Kiamika 

  • Karl Grondin, Parc régional de la rivière Gentilly

  • Luc Ménard, Parc de la Rivière-des-Mille-Îles

  • Jean-François Préfontaine, Parc régional du Massif-du-Sud

  • Jérémy Gravel, Parc régional du Poisson Blanc  

  • Daniel Racine, Parc régional des Appalaches

Lancement de la Marque PaRQ

C’est lors du premier Congrès Plein air – Nature 2018 que l’Association des parcs régionaux du Québec (PaRQ) a dévoilé sa marque PaRQ avec le lancement de l’implantation de la démarche d’accréditation pour les parcs régionaux.

Posséder une véritable identité c’est ce que PaRQ met en place afin d’être reconnu comme LE réseau des parcs régionaux à travers la province.

D’ailleurs, le sous-ministre adjoint au loisir et aux sports du ministère de l’Éducation et des Études Supérieurs, M. Robert Bédard, était présent pour soutenir la réalisation et l’accomplissement de ce projet, rendu possible grâce à la participation financière de son ministère.

Les parcs régionaux sont des espaces nature de proximité, où le plein air se vit facilement et quotidiennement. Ils favorisent les bienfaits sur la santé et le bien-être de la population québécoise locale, régionale et provinciale, par leur offre d’activités de plein air et par l’accessibilité de leur territoire. Que ce soit par une approche éducative, récréative, sportive, touristique ou simplement ludique, les parcs régionaux sont de merveilleux territoires pour toute la population du Québec. En synergie avec la politique de l’activité physique, du sport et du loisir du Ministère, la marque PaRQ vient renforcer l’accessibilité, la qualité de l’expérience, la valorisation de l’activité physique de plein air, dans les parcs régionaux du Québec.

Le président de l’association, M. Stéphane Michaud a ensuite souligné l’aboutissement des efforts depuis la création de l’association en 2014. Tout en gardant leur authenticité, les parcs régionaux sont prêts à démontrer leur correspondance aux standards de qualité dont se dote le secteur.

La marque PaRQ confirme une sécurité et une qualité des activités de plein air dans les parcs régionaux du Québec. Avoir un réseau fort avec un rayonnement régional important, s’assurer que les visiteurs vivent une expérience positive, unique à chaque parc régional et que l’expérience soit riche, durable et empreinte de saveurs régionales font partie de la vision de la marque PaRQ.

Ce projet a été possible grâce à un comité d’élaboration, ainsi qu’une équipe dédiée avec des expériences diversifiées,  qui ont su mettre la saveur des parcs régionaux et leur grande expérience dans cette marque PaRQ. Comme le mentionne le directeur général, M. Pierre Gaudreault, « C’est l’expertise de plus de 20 ans en gestion de qualité et de sécurité qu’Aventure Écotourisme Québec a mise à contribution pour le réseau PaRQ ». 

Accompagné de M. Robert Bédard, M. Stéphane Michaud a profité de ce lancement pour présenter et  féliciter les sept (7) parcs régionaux qui ont participé activement à ce projet en implantant la marque PaRQ au sein de leur parc. Bravo aux parcs suivants pour leur accréditation :

  • Parc de la côte Boisée, Groupe plein air Terrebonne

  • Parc de la Rivière Batiscan

  • Parc régional des Appalaches

  • Parc régional de Beauharnois-Salaberry

  • Parc régional des Grèves

  • Parc régional du Mont Ham

  • Vallée Bras-du-Nord, coop de solidarité

 

L’Association invite tous les autres parcs à entamer la même démarche afin de joindre les rangs en tant qu’ambassadeurs de la marque PaRQ.

Communiqué de presse

IMG_102.JPG

Dévoilement du nouveau logo de l’Association des parcs régionaux du Québec


Nicolet, le 11 avril 2018 – C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de fierté que Stéphane Michaud, président de l’Association des parcs régionaux du Québec, a dévoilé en présence de nombreux membres le nouveau logo de l’association, lors de l’assemblée générale annuelle du mercredi 11 avril 2018 à l'Hôtel Montfort, à Nicolet.

Un logo qui parle!

Fondée en 2014, l’Association des parcs régionaux du Québec est fière de se doter aujourd’hui d’un nouveau logo. L’ensemble se veut le reflet de l’image de marque professionnelle que l’on souhaite projeter, soit un réseau de parcs régionaux offrant des services de qualité, sécuritaires, authentiques et respectueux de l’environnement.


Selon M. Michaud, « ce nouveau logo se veut porteur de sens, simple et frappant. On s’en souvient! Ainsi, il permettra un rayonnement fort de l’association et des parcs régionaux qui en sont membres ». Le rayonnement de l’association se fera aisément grâce la prédominance de l'acronyme « PARQ » dans le logo, dont la signification principale est évidente pour tous.

 



 

 

 

 

 

 

Les messages cachés de notre logo


Les lettres
Les lettres P, R et Q font référence aux « parcs régionaux du Québec ». La lettre A fait référence à l'association. Elle se glisse parmi les autres lettres et est un peu plus grande, de manière à mettre en évidence l'effet rassembleur de l'association, mais aussi le rassemblement des parcs au sein de leur association. L’ajout de la lettre A donne une sonorité significative à l’acronyme et le rend facile à mémoriser et à comprendre.


Les images
Le sapin est une figure symbolique du plein air et de la nature. Il a aussi la forme triangulaire d'une tente, ce qui renvoie à l'image de nos parcs hôtes des citoyens pour leurs activités en forêt.


La queue stylisée de la lettre Q, à l'extrémité du logo, représente tantôt une vague, tantôt un canot. Elle nous rappelle que l'eau est omniprésente sur les territoires du Québec.

La phrase « Parcs régionaux du Québec » met l’accent sur les régions de l'ensemble du Québec et le sentiment d’appartenance des citoyens à nos extraordinaires territoires de proximité que sont les parcs régionaux.


Les couleurs
Le bleu rappelle l’eau et le ciel. Le vert évoque la forêt, les espaces verts et la nature. Finalement, le blanc souligne l’hiver et la nordicité. De couleur différente, la lettre A souligne le caractère associatif du réseau.

Dans l’ensemble, c’est un logo évocateur pour tous : l’association elle-même, les parcs qui en sont membres et les usagers qui les fréquentent. Tous seront fiers de l’afficher ou de le rechercher!
 

S’unir pour former l'un des plus grands réseaux de plein air du Québec

Lac Beauport, le 4 mai 2017

À la suite d'une entente de partenariat, Aventure Écotourisme Québec (AEQ) se voit confier la gestion de l’Association des parcs régionaux du Québec (PaRQ) afin d'en maximiser le développement et d’offrir un meilleur service aux parcs régionaux membres. Une telle entente représente non seulement un virage exceptionnel pour les deux associations, mais également un changement de taille.

En récupérant la gestion administrative et organisationnelle de PaRQ, l’équipe permanente d'Aventure Écotourisme Québec met ses compétences et son expérience au service du réseau des parcs régionaux afin d'en assurer le déploiement et la pérennité. Les gestionnaires des parcs régionaux membres de PaRQ bénéficient maintenant d'un accompagnement et d'une expertise qui les aideront à améliorer et à mettre en valeur leur destination. Ce partenariat maximisera le rayonnement provincial des deux associations tout en les positionnant comme chefs de file du plein air au Québec.