Rechercher
  • PaRQ

Congrès AEQ – PaRQ 2021: le plus grand rendez-vous des acteurs du plein air

Ayant lieu sous le thème « Redécouvrons notre nature », le congrès annuel d'Aventure Écotourisme Québec (AEQ) et de l'Association des parcs régionaux du Québec (PaRQ) a rassemblé plus de 225 professionnels du tourisme d'aventure et de nature au Mont-Sainte-Anne les 3 et 4 novembre derniers.


Trois invitées d'honneur et un message fort pour la qualité et la sécurité

Très attendu après une pause d'un an, cet événement a mis en lumière l'engagement clair du gouvernement du Québec envers la sécurité en tourisme d'aventure, la qualité des infrastructures et l'accessibilité au plein air, alors que le tourisme local et l'aventure en nature connaissent un engouement majeur. La ministre du Tourisme et la ministre déléguée à l'Éducation se sont adressées aux participants à cet effet. Également présente, Sylvie Bernier, auteure du livre « Le jour où je n'ai pas pu plonger », a fait un poignant rappel de l'importance de la sensibilisation des adeptes de plein air à la sécurité.


« Les Québécoises et les Québécois ont été nombreux à redécouvrir notre magnifique nature avec tout ce qu'elle a à offrir. Il est important qu'ils puissent continuer de le faire dans un cadre sécuritaire tout en bénéficiant d'une offre de services et d'installations qui répondent à leurs attentes. Je sais que les membres d'Aventure Écotourisme Québec et de l'Association des parcs régionaux du Québec ont aussi cette volonté. Je salue leur engagement qui permettra aux Québécoises et aux Québécois de vivre des expériences inoubliables chez eux. » 

Caroline Proulx, ministre du Tourisme, ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent


«Des événements rassembleurs comme ce congrès nous permettent d'échanger, de découvrir et, en bout de ligne, d'améliorer nos pratiques. Les Québécoises et les Québécois ont retrouvé le goût des grands espaces pendant la pandémie. C'est une occasion incroyable de développer votre secteur, pour votre bénéfice et pour celui des usagers de vos établissements. Je crois que de belles années attendent les amoureux du plein air au Québec. » 

Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine


 « La sécurité doit rester au cœur des préoccupations des professionnels du plein air dans le contexte où nous sommes de plus en plus nombreux à rechercher un contact bénéfique avec la nature. »  

Sylvie Bernier, présidente de la Table sur un mode de vie physiquement actif, ambassadrice du programme « Nager pour survivre », auteure du livre « Le jour où je n'ai pas pu plonger »


L'importance des premiers pas dans l'intégration du développement durable

À l'heure de l'urgence climatique, AEQ et PaRQ ont invité les acteurs du tourisme d'aventure et de nature à mettre le développement durable en tête de leurs priorités. En ouverture le 3 novembre, une discussion animée par Emmanuel Bilodeau, artiste reconnu pour son engagement en la matière, a amené les gestionnaires à réfléchir aux bonnes pratiques qu'ils peuvent intégrer à leurs opérations. Invités à parler de leurs efforts en ce sens, Étienne Beaumont, vice-président de Vallée Bras-du-Nord, Danielle Landry, fondatrice de l'organisme De ville en forêt, et Marc-André Galbrand, directeur général de Contact Nature, sont allés au-delà des concepts théoriques pour démontrer que le développement durable est l'affaire de tous et que chacun peut mettre l'épaule à la roue de manière concrète et mesurable, une action à la fois. 


Matinée sur les ressources humaines

La pénurie de main-d'œuvre étant un enjeu incontournable, l'avant-midi du 4 novembre était consacré aux ressources humaines. Dans un premier temps, Joëlle Vincent, fondatrice de Viaconseil, a parlé de meilleures pratiques pour l'attraction de candidats et la rétention des employés. Parions que ses conseils seront d'une grande utilité dans le contexte actuel. On a aussi parlé du concept novateur de mutualisation des ressources humaines lors d'une discussion avec Carole Turcotte Boutin, propriétaire de Kinadapt, Vincent Bellerose, employé de Kinadapt et Au Canot Volant, et Philippe Cornette, propriétaire de Tyroparc. À défaut de pouvoir embaucher une personne à temps plein, surtout dans un contexte d'emplois saisonniers, le partage d'employés entre deux entreprises peut s'avérer la solution au manque de main-d'œuvre qualifiée. Enfin, Xavier Gret, directeur général du Conseil québécois des ressources humaines en tourisme, a présenté les grands chantiers de cet organisme et les services qu'il offre au milieu du tourisme. 


AUTRES CONFÉRENCES ET ATELIERS


Conservation de la biodiversité et mise en valeur des parcs régionaux du Québec

Le récréotourisme est compatible avec la conservation de la biodiversité et la mise en valeur du milieu naturel. C'est dans cette optique que Delphine Favorel, responsable des projets d'aires protégées pour le sud du Québec à la SNAP-Québec, a présenté les outils de conservation qui sont à la portée des gestionnaires de parcs régionaux qui souhaitent concrétiser des projets de conservation sur leurs territoires et ainsi assurer la pérennité des activités de plein air dans leurs milieux. La nature étant la matière première des acteurs de l'écotourisme, le concept d'aires protégées leur permet de pérenniser cette ressource et de perpétuer les usages compatibles tout en assurant la conservation de la biodiversité à perpétuité.


Mythes et réalités sur les peuples autochtones : pour coopérer et innover

Laurence Lainé, agente de communication et de marketing, et Patricia Auclair, gestionnaire des opérations chez Tourisme Autochtone Québec, ont présenté des outils et des exemples pour aider les professionnels du tourisme d'aventure et de nature à agir pour la reconnaissance et le respect des peuples autochtones, un enjeu auquel les milieux du tourisme et du plein air sont très sensibles. 


La collecte de données à travers le parcours numérique du client

Jean-François Bélisle, chef de la direction d'Alpha Premium, a parlé aux participants de l'impact numérique de leurs actions de marketing et de stratégies pour générer de la valeur avec les données recueillies dans le cadre du parcours numérique du client, notamment à l'aide des divers outils gratuits de Google ou encore en exploitant mieux les données de leur propre système de réservation.


Le plein air de proximité, ses clientèles et ses défis

Le plein air de proximité est assurément l'enjeu de l'heure pour les gestionnaires de parcs régionaux. Patrick Daigle, enseignant en éducation physique, répondant pour le plein air à la FÉÉPEQ et chargé de cours à l'UQAM, a invité les participants à discuter de l'accueil des groupes scolaires, notamment sous l'angle de la gestion des risques. Les participants ont ensuite pris connaissance du guide Le plein air de proximité : un outil pour le développement local et municipal, présenté par Annie Robitaille, conseillère en activités physiques à la direction du sport, du loisir et de l'activité physique du ministère de l'Éducation du Québec, et Estelle Paulhus, directrice des loisirs à la Ville de La Tuque. 


Le parcours client : avant, pendant, après, pour une expérience mémorable

Aux participants gestionnaires d'une entreprise de tourisme d'aventure, Sandra Cinq-Mars, conseillère et formatrice auprès d'entrepreneurs, a présenté des pistes de réflexion pour l'amélioration du parcours client et le partage de connaissances entre pairs. Un atelier pratique, rempli d'échanges, qui visait à retracer l'expérience du client à partir du moment où il entend parler de l'offre de service d'une entreprise jusqu'au moment où il achète à nouveau ou partage sa satisfaction avec son réseau.


Ateliers pratiques pour gestionnaires actifs

Dans l'objectif de promouvoir l'activité physique, deux ateliers où l'on réfléchit avec ses cinq sens étaient prévus. Le 3 novembre, une trentaine de participants se sont retrouvés en forêt pour relever un défi en équipe. Avec Laura Ducharme, directrice et fondatrice de Maïkana, et Luc Parlavecchio, spécialiste en intervention par le sport et le plein air, ils ont pris connaissance de moyens pour enrichir l'expérience humaine offerte aux clients. La journée du 4 novembre a commencé avec un atelier animé par Mireille Massé, conférencière, auteure et consultante en yoga pour sportifs de tous niveaux. 


La résilience en toile de fond

Après une année tumultueuse pour les milieux du tourisme et du plein air, il était de mise de parler de résilience. Animateur du congrès, Luc Parlavecchio, spécialiste en intervention par le sport et le plein air, a fait appel à diverses légendes, adaptées ou librement réinterprétées, pour mettre en valeur l'aptitude de l'humain à rebondir dans les situations difficiles. Invitée à conclure le congrès lors du dîner de l'aventurière, l'athlète et cinéaste Caroline Côté a abondé dans le même sens en relatant sa plus récente expédition, une épopée de 63 jours dans l'hiver arctique norvégien où, comme on peut l'imaginer, la résilience est plus que nécessaire. Pour tout savoir sur la programmation et les conférenciers, cliquez ici.


Lauréats et finalistes des Prix Excellence Plein Air 2021

Le congrès AEQ - PaRQ est aussi l'occasion de souligner le développement, la persévérance, l'expertise et les initiatives novatrices des membres des deux associations. Les lauréats sont sélectionnés par un jury indépendant, composé d'experts reconnus dans l'industrie du tourisme de nature et de plein air au Québec. Pour connaître les lauréats et les finalistes de cette année, cliquez ici.


Une synergie qui fait ses preuves

Accompagnées par une même équipe permanente depuis 2017, Aventure Écotourisme Québec et l'Association des parcs régionaux du Québec profitent d'une synergie hors du commun. Les présidents des deux réseaux ont salué l'étroite collaboration entre les deux associations, un modèle novateur qui optimise le partage d'expertises et de compétences. 


« AEQ, c'est un partenariat fort avec le réseau des parcs régionaux qui contribue à un grand rayonnement du plein air au Québec. C'est une mutualisation qui donne une grande valeur ajoutée, un partage d'expertises, une cohérence et une complémentarité à nos actions communes. » 

Jean-Michel Hébert, président d'Aventure Écotourisme Québec


« Ce modèle de collaboration novateur et unique propulse les deux associations sœurs dans une même direction, celle du professionnalisme et de la reconnaissance de leur leadership, comme le prouve l'engagement du gouvernement du Québec à soutenir nos deux réseaux. » 

Stéphane Michaud, président de l'Association des parcs régionaux du Québec


À propos du congrès AEQ - PaRQ 

Depuis 1998, le congrès annuel d'Aventure Écotourisme Québec, organisé conjointement avec les parcs régionaux du Québec depuis trois ans, est le seul grand rassemblement destiné aux acteurs du secteur du tourisme d'aventure et de nature. Occasion unique de formation et de réseautage, cet événement permet aux participants de mieux connaître leur industrie et de s'inspirer mutuellement afin d'améliorer leurs pratiques. C'est également à cette occasion que sont dévoilés chaque année les lauréats et finalistes des Prix Excellence Plein Air.

63 vues0 commentaire