Programme de développement de l'offre
touristique des parcs régionaux
(DOTPR)

Cette page présente les lignes directrices du programme.

 

Vous trouverez le formulaire de demande d'aide financière et le guide du promoteur au bas de la page.

Avant de remplir le formulaire, lisez attentivement le guide du promoteur.

Cliquez ici pour visionner la vidéo de la séance d'information
qui a eu lieu le 17 novembre dernier

 

Introduction

 

Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, le tourisme de proximité s’est accru, entraînant un achalandage important sur les sites offrant des activités de plein air. Voulant éviter les foules et respecter les mesures de distanciation physique en vigueur, nombreux sont les Québécoises et les Québécois qui se sont rués vers le tourisme de nature et d’aventure.

Toutefois, la capacité d’accueil limitée de certaines régions ou de certains sites démontre que des mesures de développement sont nécessaires pour mieux répondre aux besoins de la clientèle, continuer de stimuler l’économie des régions, offrir des activités adaptées à la nouvelle réalité sanitaire et, lorsque les déplacements internationaux reprendront, conserver nos clientèles sur notre territoire et en attirer de nouvelles.

 

Le ministère du Tourisme du Québec a octroyé une aide financière de 5 M$ à l’Association des parcs régionaux du Québec (PaRQ) afin de mettre en œuvre un programme de développement des activités et des infrastructures touristiques dans les parcs régionaux.

 

Les orientations du plan d’action du gouvernement du Québec pour un tourisme durable et responsable font partie intégrante de la mise en œuvre de ce programme.

 

But et objectifs du programme

 

But

Assurer le développement des activités et des infrastructures touristiques dans les parcs régionaux. 

Objectifs

  • Développer une offre récréotouristique quatre saisons, accessible et sécuritaire dans les parcs régionaux du Québec. 

 ​

  • Assurer le développement et la modernisation d’infrastructures à des fins d’activités touristiques. 

 ​

  • Soutenir l’adoption de pratiques novatrices et durables afin de positionner le Québec comme un chef de file en matière de tourisme durable et responsable. 

 

Clientèle admissible

 

Organismes gestionnaires de parcs régionaux, tels que :

  • les organismes à but non lucratif (OBNL) légalement constitués au Québec;

  • les municipalités;

  • les municipalités régionales de comté (MRC);

  • les régies intermunicipales;

  • les coopératives;

  • les entreprises privées légalement constituées au Québec.

Au moment de déposer sa demande de subvention, l’organisme gestionnaire du parc régional doit détenir l’accréditation de l’Association des parcs régionaux du Québec (PaRQ), être en démarche pour l’obtenir ou s’être engagé à entreprendre cette démarche. Le versement final de la subvention est conditionnel à l’obtention de l’accréditation. ​

Sont exclus : 

  • les sociétés d’État, les ministères et les organismes du gouvernement du Québec ou du Canada;

 ​

 ​

  • les entreprises inscrites au Registre des entreprises non admissibles aux contrats publics (RENA); 

 ​

  • les demandeurs qui, au cours des deux années précédant la demande d’aide financière, ont omis de respecter leurs obligations après avoir été dûment mis en demeure de le faire lors de l’attribution d’une aide financière antérieure par le ministère du Tourisme du Québec. 

 

Catégories de projets admissibles

 

Les projets doivent correspondre à l’une ou à plusieurs des catégories de projets suivantes : 

  • Services d’accueil 

  • Offre d’attraits et d’activités de plein air 

  • Hébergement touristique

 

Aide financière

Pour être admissible à une aide financière, un projet doit comporter des coûts admissibles minimaux de 150 000 $.

L'aide maximale accordée est de 50 % des coûts admissibles, jusqu’à un maximum 250 000 $.

 

Présentation d'une demande

La période de dépôt des demandes d'aide financière est terminée.

 

Foire aux questions

À partir de quel moment pouvons-nous engager des dépenses? 

Une fois la demande déposée au programme DOTPR, les dépenses peuvent être engagées. Elles resteront admissibles si une aide financière est accordée ultérieurement. 

Pouvons-nous déposer une demande d'aide financière pour un projet qui est déjà commencé? 

Oui. Cependant, les coûts pour lesquels vous avez pris des engagements contractuels avant le dépôt de votre demande d’aide financière ne sont pas admissibles. 

 

À quel moment le projet doit-il être terminé? 

Le projet doit être terminé dans les 24 mois suivant la date de confirmation de l’aide financière accordée. 

 

La TPS et la TVQ font-elles partie des coûts admissibles? 

Les taxes nettes (à l’exclusion de la partie remboursée) afférentes aux frais incidents sont admissibles.

 

Un parc peut-il déposer plus d’un projet dans le cadre du programme DOTPR? 
Oui. 

 

Jusqu’à quand peut-on déposer une demande d’aide financière? 

Jusqu’au 5 décembre 2021 à 23h59. 

 

Y aura-t-il un deuxième appel de projets? 

En fonction des fonds disponibles, un deuxième appel de projets pourrait avoir lieu. Cependant, aucune garantie ne peut être donnée à cet effet tant que les subventions du premier appel de projets n’auront pas été attribuées. 

 

Notre parc relève d’un organisme municipal. Compte tenu des récentes élections municipales, il nous est impossible de déposer les résolutions demandées d'ici au

5 décembre. Pouvons-nous déposer un projet et faire suivre les résolutions plus tard?

Oui. Vous devez quand même déposer votre projet d'ici au 5 décembre 2021. Vous aurez ensuite jusqu'au vendredi 14 janvier 2022 à 17 h pour envoyer les résolutions demandées à dotpr@parq.ca. Lors du dépôt de votre projet, il sera important d’indiquer la date du prochain conseil ainsi que la date à laquelle vous prévoyez nous fournir les résolutions. Après cette date, si nous n'avons pas reçu les documents manquants, votre dossier sera considéré comme incomplet. 

Qu'implique l'engagement dans la démarche d'accréditation PaRQ?

L'accréditation PaRQ est un sceau de qualité pour votre parc régional. Elle fait état de votre professionnalisme, de la qualité de l’expérience de plein air offerte dans votre parc et de vos bonnes pratiques dans tous les aspects de la gestion d'un parc, y compris la sécurité, la gestion des risques et le développement durable. Concrètement, un cahier de normes vous sert de guide et vous bénéficiez d'un accompagnement et d'outils avec l'équipe de PaRQ. La démarche peut prendre quelques semaines ou mois, selon ce qui est déjà en place dans votre parc.

Consultez cette page pour en savoir plus sur la démarche.